SCMS Randonnée Montagne

Séjour du 28 juin au 5 juillet 2014 à Bessans (le Villaron)

Organisateurs : Huguette et Jean-Michel

Liste des participants : Huguette et Christian, Gisèle et Alain, Françoise et Jean-Paul, Éliane, Chantal, Josefa, Jany, Odile, Bénédicte, Georgette, Noël, Jean-Michel .

1er jour : samedi 28 juin : Voyage

Rendez-vous sur le parking de Casino de Mouans-Sartoux. les 15 participants se répartissent dans 4 véhicules. En route pour Bessans en passant par l’Italie. Pique-nique à Pinarolo aux abords du parc municipal et du monument aux morts. Poursuite du voyage avec une petite erreur d’orientation par le passage du col de la Fenestre de belle altitude. Ce passage se fait par une piste en terre avec de très nombreux virages en épingle à cheveux (sensation garantie). Nous bénéficions tous d’une vue impressionnante et magnifique sur les montagnes environnantes. Arrivée au Gîte de la Bâtisse en fin d’après-midi. Installation dans les dortoirs après négociation et médiation de la part d’Huguette et Jean-Michel. Repas convivial et très bonne cuisine régionale servie par Laurence et Hervé gérants du Gîte. 1ère nuit d’acclimatation et de récupération du voyage.

2ème jour : dimanche 29 juin :visite de BONNEVAL sur ARC Départ du Villaron – découverte de la GOULAZ et de ses prairies fleuries.

Le matin au réveil : Pluie, sortie en groupe à la découverte de notre environnement. Le matin, départ en voiture pour Bonneval sur Arc pour une découverte du vieux village aux maisons de pierres recouvertes de toits de lauzes. Ce village fait partie des plus beaux villages de France par son authenticité. Visite de son église suivie de quelques achats auprès des maraichers en prévision d’un pique-nique. Retour au parking du gite et départ en face du Villaron notre hameau, au niveau de la chapelle Notre dame des Grâces. Direction La Goulaz à travers des champs de fleurs multicolores. Découvertes pour tous de noms de fleurs jusque là inconnus. Direction de Bessans à travers une forêt et pour un arrêt pique nique au stade de biathlon à l’abri du vent froid et d’une petite bruine pénétrante. Retour au gîte après une pause café à Bessans on nous découvrons des diableries au magasin du Chapoteur local. Le chemin du retour longe l’Arc par un chemin large et plat. De retour, certains restent au gîte pour se reposer alors que d’autres partent voir le col de L’Iseran en voiture. La fin de journée est marquée par un repas copieux dans une atmosphère joyeuse.

3ème jour : lundi 30 juin : randonnée Vallée du RIBON par le lac de SOLIET, dénivelé 630 m, Distance parcourue 16 Km Alt maxi 2145 m

Ce matin beau temps, départ en voiture et parking près du pont du Ribon affluent de l’Arc. Montée par l’escalier de Soliet à 1740 mètres passage par la balise du sentier Carlut à 1822 mètres et arrivée au lac de Soliet 1 heure plus tard, à 2112 mètres d’altitude. Repos et déchiffrage des grosses pierres gravées par des bergers ou des soldats de passage. Nous prenons la direction du vallon du Ribon à flanc de montagne. Le groupe marche tranquillement en herborisant le long du petit sentier qui descend en pente douce vers le Ribon. Traversé du torrent et montée vers des alpages tout en traversant d’anciens hameaux, la Pierre Grosse à 2070 mètres et l’Arcelle abandonnés aujourd’hui. Arrêt à Jaffa pour le pique-nique. Vue splendide sur les montagnes et le glacier de Rochemelon. Découverte au loin des marmottes qui nous entourent. Après une longue pause au soleil, départ pour le retour par la piste qui nous nous conduit sur une dizaine de kilomètres vers le parking du Ribon. En route, nous voyons l’oratoire de Sainte Anne et celui de Saint Antoine de Bec. Soirée apéritive au gîte durant le match de football France-Nigéria, qui se révéla être un moment joyeux de pure folie collective.

4ème jour : mardi 1er juillet : randonnée Refuge D'AVEROLE – VALLON DE LA LOMBARDE, dénivelé 900m Distance parcourue 16 Km Alt maxi 2449 - pour le REFUGE D'AVEROLE  dénivelé 420 m distance 10 km Alt maxi 2229m

Beau temps. Départ du parking de la Vincendière, le long du torrent de l’Averole, en direction du refuge d’Averole. Montée en logeant le torrent sur la rive gauche. Belle montée avec une vue sur le vieux village d’Averole. Belles vues sur les sommets et les glaciers qui marquent la frontière avec l'Italie (L'Albaron 3637m, Pointe Arnes 3218m, Ouille d'Abéron 3554 m)

Arrivée à Pradzart à 2070 mètres : il reste environ 30 minutes pour atteindre le refuge soit par le chemin des mules soit par le chemin des chèvres. Le groupe de marcheurs se sépare en deux. Certains restent au refuge, Les autres continuent en direction du Vallon de la Lombarde, en rive droite jusqu'au Pas de la Mule. Le sentier continue vers le Col du Lautaret (3072m) Traversons la passerelle (pique nique et sieste). Petite grimpette vers la Cabane des Berger et retour sous les falaises. Brève pause à l'oratoire St Antoine de l'Envers puis traversons le torrent et poursuivons par la visite des hameaux aperçus le matin. Très beau vallon encaissé et sauvage. Moment de détente au refuge pour ceux et celles qui sont restés. Puis descente par le village ; passage à l’Iliaz sous le panneau photographie du groupe des moins courageux ou des plus fatigués. Belle descente jusqu’au village des Vincendières à 1850 mètres. Soirée anniversaire de Chantal (57 printemps), repas, lecture ou dernière petite promenade le long de l’Arc.

5ème jour : mercredi 2 juillet : randonnée LE CIRQUE DES EVETTES - CASCADE DE LE RECLAZ dénivelé 630m Distance parcourue 11km

Direction Bonneval/Arc .Départ du Hameau classé de l'Ecot (2027m) Le sentier monte régulièrement et nous offre de beaux points de vue sur Bonneval, col de l'Iseran, vallée de l'arc dominée par la Grande Aiguille. A l'arrivée au Col (2561m) se révèle le magnifique cadre du Cirque des Evettes (discernons entre les nuages le Mont Seti, la pointe du Grand Mean, les crêtes du Mulinet. Rejoignons le refuge (2590m). Descendons vers la cascade de la Reculaz et le pont romain et remontons par les petits lacs des Pareis où se mirent le glacier des Evettes et l'Albaron (3637m). Repas copieux au refuge (bien vu ...il pleut) Retour la même itinéraire et visite de l'Ecot.

Journée de repos pour l’autre partie du groupe dans la matinée, balade avec Bénédicte le long de l’Arc jusqu’au   Rocher du château pour admirer les peintures néolithiques (huit cerfs aux bois imposants) aujourd’hui quasiment effacés). Retour au gite et petite collation avant le départ pour la visite des chapelles. Départ pour Lanslebourg pour rejoindre l’office du tourisme où Josefa en profite pour se faire imprimer 2 drapeaux un français, un allemand en prévision du match France-Allemagne. Nous visitons ensuite quelques églises et plusieurs chapelles signalées sur le circuit touristique. La première est Saint Roch où il nous faut prendre une très grosse clef qui nous permettra de les visiter. Départ ensuite pour Saint Genix située en hauteur à l’orée d’une forêt à 1700 mètres d’altitude. Saint Genix est le Saint Patron des sténographes et des greffiers. Nous y voyons une série de portraits de notables ou de paysans locaux du XVIIIème et du XIXème siècle. Puis nous visitons la chapelle Saint Pierre à 1550 mètres d’altitude. Il est le patron de Rome, des huissiers, des tailleurs de pierre, des maçons et des pêcheurs. Cette chapelle nous présente d’anciennes coupures de presse sur la vie régionale. Nous poursuivons en voiture jusqu’à la chapelle Saint Etienne, Saint Patron de la Hongrie, des fondeurs, des paveurs, des éleveurs de chevaux et des cavaliers. Cette chapelle nous présente une exposition consacrée aux temps préhistoriques dans la région. Nous avons gardé la plus belle pour la fin : la Chapelle Saint Sébastien, construite au Moyen Age vers 1446. Elle est totalement recouverte de peintures murales qui racontent la vie de Saint Sébastien ainsi que la vie du Christ. Le décor est remarquable par son état de conservation et la fraicheur des couleurs. Saint Sébastien est le patron des guérisseurs, des militaires, des prisonniers et des mourants. Nous rentrons au gîte après une après-midi culturelle bien remplie.

6ème jour : jeudi 3 juillet : randonnée COL DE LANSERLIA dénivelé 500 m   Distance parcourue 12 km

Très belle journée et départ pour tous jusqu’au dessus de Terminion, au parking de Bellecombe à 2312 mètres d’altitude. Direction le plan du lac petit lac d’altitude que nous atteignons facilement à 2351 mètres d’altitude. Nous poursuivons à flanc de montagne en direction du vallon de la rocheure. Nous voyons en contrebas le refuge d’entre deux eaux. Tout au long du chemin nous bénéficions d’un splendide paysage sur les glaciers et chaines de montagnes splendide paysage sur les glaciers et chaines de montagnes (Grande Casse, Pointe du Charbonnier...) au loin, sur notre droite culmine le glacier de la grande Motte (3820 m) mètres au dessus de Tignes sur l’autre versant. Après une marche assez longue, nous bifurquons à droite pour remonter, hors sentier, le lit du torrent de Fontabert dans le Grand Vallon pour atteindre un plateau d’altitude. Nous atteignons un premier puis un deuxième lac à 2754 mètres d’altitude. Nous déjeuner sur l’herbe face aux sommets enneigés.

Après une marche assez longue, nous bifurquons à droite pour remonter le lit d’un torrent pour atteindre un plateau d’altitude. Devant nous des névés qu’il faut passer pour atteindre un premier puis un deuxième lac à 2754 mètres d’altitude. Nous déjeuner sur l’herbe face aux sommets enneigés (peut être la tête de Turc d’après Jean Michel ?) la lumière et le temps sont magnifiques et notre pause pique nique nous semple bien méritée. Il faut redescendre, nous passons le col de LANSERLIA (vue féerique sur la Grande Casse et au loin des sommets prestigieux. Descente abrupte vers Bellecombe ponctuée d'une sieste ensoleillée. Arrivée au parking ou presque tous ressentent le besoin d’effectuer des étirements, des mouvements de gymnastique ou des postures de yoga après cette randonnée un peu sportive.

7ème jour : vendredi 4 juillet : randonnée Refuge de VALLOMBRUN – Lac CHELOU   dénivelé 820 m Distance parcourue 8 km

Le temps est très couvert, et les avis divergent donc session du groupe en deux sous-groupes. Certains partent du côté du Montcenis et les autres préfèrent une balade tranquille en direction de Bonneval sur Arc.

Pour les Six randonneurs, direction Prés Clos (avant Lanslevillard) vers le Refuge de Vallombrun. Arrivés au refuge un écriteau nous informe que le gardien est au ravitaillement. Interrogé par téléphone il nous conseille de prévoir un casse-croute ?  Nous décidons de poursuivre vers le lac de Chelou (Hors sentier sous le regard bienveillant des vaches. Retour plein sud pour reprendre le sentier de la montée. Arrivés aux voitures (13h30) direction Bessans, repas au resto

Pour les autres moins courageux ou fatigués : La pluie menace et nous allons tranquillement à pied à Bonneval sur Arc pour une dernière visite avant le départ. Repas pris au restaurant avec consommation d’une spécialité locale. Le groupe rentre à pied (promenade digestive) mais certains prennent la navette qui les reconduit au Villaron. Dernière visite à Bessans pour effectuer les derniers achats gourmands. C’est la dernière soirée avant notre retour. Rangement de nos affaires et préparation des bagages.

8ème jour : samedi 5 juillet : voyage de retour.

Chaque conducteur choisit son itinéraire.