SCMS Randonnée Montagne

Raquettes

La Raquette à neige est pratiquée à trois niveaux en période hivernale. Cette activité est affiliée à la FFRP

Pour la raquette à neige, il suffit de savoir marcher...

Moyen ancestral de déplacement dans la neige profonde, la raquette à neige est synonyme d'effort modéré et a techniquement beaucoup évolué. Finis le cadre de frêne du Canada et les lanières de cuir. Aujourd'hui, ayant gardé leur forme originale, elles sont en plastique, les fixations se sont modernisées,libérant le talon à l'instar du ski nordique ou de "rando et elles sont pourvues de crampons permettant l'attaque de pentes raides, avec un peu de technique.

 

La technique de progression est semblable à la marche normale. Il suffit de savoir marcher. Quelques petits conseils tout de même : apprendre à ne pas trop relever la raquette (pas comme sur la photo!) mais la laisser effleurer la neige, à ne pas monter ou descendre trop en avant, à poser les raquettes le plus à plat possible dans les dévers. Les montées et descentes raides vont réclamer un peu plus d'attention et de pratique.

Technique vite assimilée, vitesse de progression réduite et grande maniabilité, la raquette à neige permet de découvrir certains secteurs de montagne des Alpes Maritimes, reliefs modérés ou pics acérés du Mercantour.

L'assurance venant rapidement, il convient de rester modeste et donc prudent car le risque est là, dans un couloir d'avalanches, dans une plaque à vent etc.

Le choix de la sortie sera fixé au moment du départ en fonction de l'enneigement et des conditions météorologiques (mauvais temps, itinéraire routier impraticable, risques d'avalanches etc.)

 

 

Première sortie raquette Primevère Gentiane  5 décembre 2010       Photo Huguette Lambert